Je vais changer de mes récents articles pour revenir sur une acquisition difficile mais appréciable … En effet, j’ai pu me procurer une édition signée du dernier livre de Stephen King qui s’appelle 11/22/63, roman mettant en scène un homme remontant le temps pour empêcher l’assassinat de Kennedy. Vous me direz oui et alors ? Eh bien acquérir une édition signée de Stephen King ou un autographe de Stephen King est assez difficile … Disons que vous avez 3 choix :

  • Vendre un rein comme un chinois l’avait fait pour l’iPad 2 mais ça pique et il parait que les reins ne repoussent pas,
  • Jouer au poker en ligne et gagner de l’argent, il vaut mieux être un bon joueur (pas comme moi) et s’aider de site reconnus comme des valeurs sûres, pour apprendre les stratégies,
  • Économiser longtemps afin de réunir la somme nécessaire (comptez bien 350 € grand minimum je pense).

Dans mon cas, on va dire que j’ai eu un peu de chance parce que j’ai reçu un email me prévenant qu’une vente allait se faire avec à la clé le dernier livre de Stephen King. Il y avait seulement un petit bémol : c’était réservé aux USA ! Comme vous vous en doutez, je n’habite pas aux USA et le challenge commençait donc à devenir passionnant … Le jour J, j’étais chaud comme la braise et prêt à faire chauffer la CB ! Direction donc le site prévenant de la mise en vente pour l’apparition du lien à 15 h, heure française. A 15 h, le lien apparait bien sur la page et je clique dessus mais là commence le calvaire. A priori, je ne devais pas être le seul à être sur l’affaire et le premier résultat fut une page blanche. J’aurais pu me décourager mais c’était mal me connaitre. J’ai rafraichit la page encore et encore et encore … Au bout d’une demi-heure je perdais un peu patience alors j’ai pensé qu’un filtrage était mis en place par pays (après tout c’était réservé aux USA). Je suis donc passé par un proxy web et là : même résultat !

J’ai tout de même fait des rafraichissements de la page toutes les 5 à 10 minutes pendant l’heure qui a suivi et j’ai eu différentes erreurs, preuves que le site accusait la charge (mais aussi que j’avais accès). En vrac, j’ai eu des erreurs apache et Java mais pas que. Et vers 18h, j’ai enfin pu accéder au site dans une version épurée disons-nous (je dirais plutôt que la moitié des infos étaient transmises et donc aucune mise en page) et après avoir forcé un peu j’ai pu mettre le livre dans mon panier … A ce moment-là, j’avais fait un pas en avant puisque normalement une fois un produit dans le panier le vendeur ne peut plus revenir dessus. J’ai donc commencé le processus de paiement mais la plateforme fonctionnant en pointillé j’ai bien passé 1 h dessus. Et le blocage sur les USA ? Et bien c’est là que ça se complique. J’avais créé une adresse sur viadress mais je n’avais jamais testé. J’ai donc saisi cette adresse comme destinataire mais également sur la facture et puis j’ai payé … Tout était bien passé, j’ai respiré un grand coup mais cela ne faisait que commencer !

En effet, le lendemain j’ai reçu un email me prévenant que la vente n’avait pas pu se faire à cause de difficultés technique (j’appelle ça un sous dimensionnement de serveur personnellement) et que donc la vente se ferait 3 jours après … Mais et moi ? Et bien une semaine après mon livre était parti. Il faut croire que j’ai eu pas mal de chance dans l’histoire et que ma commande est passée. Je ne faisais donc officiellement parti des 1000 veinards ayant pu s’offrir le livre dédicacé pour la modique somme de … Enfin pas si modique que ça de 180 $ frais de ports inclus.

Bref, la seconde étape arrivant j’étais toujours pas super serein mais cela s’est passé très vite et en quelques jours le site m’informait de la réception de mon colis (et donc du fameux sésame). Je respirais encore même si à ce moment-là je ne connaissais pas la fiabilité de ce site. Je me suis donc empressé de me faire réexpédier le livre par Fedex Express et je suis repassé à la CB pour un peu moins de 50 €.Quelques jours après, j’ai pu voir mon colis démarrer de chez eux et … Fedex Express ce n’est pas de la blague ! En 5 jours (incluant un weekend end) le colis était arrivé à bon port mais moyennant 20 € de douane (je n’aurais pas dû déclarer la valeur mais bon, je préférais avoir l’assurance). Et là, je peux vous dire que j’étais content ET soulagé ! Ouffffff !

Gardez un œil sur l’actualité du meilleur divertissement interactif :